Une conférence marquant la Journée de l'ONU pour la langue arabe

Publish Date: 18/12/2016

Cette importante conférence a été suivie par un grand nombre d'experts dans la langue arabe provenant de centres de recherche, d'universités et d'ambassades au Royaume d'Arabie saoudite.

La conférence, intitulée «La sécurité de la langue arabe», a été prononcée par le Prof. Salah Mahmud, ancien Ministre de la Culture du Royaume hachémite de Jordanie, et le Professeur Ahmed bin Abdullah Al-Salim, ancien Vice-président de l'université Imam Muhammad bin Saoud. Tous deux ont remercié l'université pour ses efforts dans la protection de la langue arabe et son souci pour la langue arabe en général.

Les sujets abordés dans la conférence ont porté sur la sécurité de la langue arabe, les défis auxquels elle est confrontée et les moyens nécessaires pour relever ces défis. Au cours de la conférence, ils ont souligné l'importance de la langue arabe dans la recherche et l'industrie et les effets de l'afflux de mots étrangers sur la langue arabe et son peuple. Ils ont également souligné les effets culturels de la langue et souligné la nécessité de maintenir la culture dans les pays arabes qui fait partie intégrante de la langue arabe.

Ils ont appelé à l'utilisation de la langue arabe dans tous les domaines de la vie et à l'arabisation des termes dans différents domaines de la science. Ils ont également souligné la nécessité de réglementations et de lois pour protéger la langue arabe et la nécessité d'encourager l'utilisation de la langue arabe dans la recherche.

La conférence avait un certain nombre d'objectifs:

- Célébration de la Journée mondiale de la langue arabe

- Montrer le rôle des institutions éducatives dans le service de la langue arabe et son établissement

- Renforcer le concept de sécurité linguistique et les moyens d'y parvenir

- Faire la lumière sur les défis les plus importants qui affectent la langue arabe dans cette ère et les exigences futures pour les affronter

 

NAUSS s'efforce de conduire et de publier ses recherches en langue arabe et d'arabiser des terminologies liées à la sécurité et aux médias. Elle a publié neuf études dans ce domaine. Elle a également organisé des colloques universitaires sur le thème de l'amélioration de la langue dans la recherche et des thèses universitaires et des résultats de son enseignement. NAUSS a également organisé neuf forums sur ce sujet et a organisé un certain nombre de programmes de formation pour enseigner l'arabe aux non-arabophones. Ceci s'ajoute à la création de la Maison d'édition de l'Université Nayef qui a pour but de publier et de diffuser la recherche académique en langue arabe.