Forum de Genève: Vers une méthodologie académique pour faire face aux crises et aux catastrophes

Publish Date: 22/12/2016

NAUSS a organisé ce forum important qui s'est tenu à Genève, en Suisse, du 19 au 20 décembre en coopération avec l'Organisation Internationale de Protection Civile (ICDO).

Le forum avait un certain nombre d'objectifs importants:

 

- Présentation des dernières méthodologies et méthodes utilisées pour prévenir et traiter les crises

- Examiner les technologies modernes les plus importantes et comment elles peuvent être utilisées pour améliorer la méthodologie et la performance technique dans les centres de crise et de gestion des catastrophes

- Examiner les moyens modernes pour recueillir, récupérer et analyser les informations relatives aux crises

- Examiner les systèmes les plus importants qui sont utilisés pour soutenir la prise de décisions liées aux crises

- Examiner les indicateurs scientifiques et les exemples appliqués pour prévoir les crises et leur occurrence afin de les prévenir et de les préparer à les affronter

- Échanger l'expérience et renforcer les liens de communication entre les responsables des centres et des secteurs liés à la gestion des crises et des catastrophes dans les pays arabes afin d'établir des liens intégrateurs entre eux

 

Un certain nombre de documents universitaires ont été présentés, dont les suivants:

 

- Le développement des crises et des catastrophes dans le monde ces dernières années

- Le rôle du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) en cas de catastrophe et de crise

- Le rôle de soutien des équipes d'INTERPOL en temps de crise

- Le travail humanitaire en cas de catastrophe

- Les technologies de l'information modernes face aux crises et aux catastrophes

 

En outre, le forum a examiné l'expérience de l'armée suisse face aux crises et aux catastrophes.

 

Ce forum s'inscrit dans le cadre des efforts et des réalisations de NAUSS en matière de développement et de promotion des crises et de la gestion des catastrophes à travers des événements tels que des conférences, des forums, des réunions et des symposiums. Cela fait partie des efforts de l'Université pour réduire les effets des catastrophes et des crises en recherchant les mécanismes et les moyens les plus efficaces et les plus efficaces. NAUSS a publié un certain nombre de thèses et d'études académiques sur ce sujet. L'Université a également créé le Centre de crise et de développement du leadership, qui est un centre spécialisé sur le campus et qui développe les connaissances et les compétences des leaders de la sécurité pour améliorer la gestion des crises et des catastrophes. Le centre documente également les crises et les catastrophes et prépare des études universitaires dans ces domaines.

 

Le Secrétaire général de l'OIPC, le Dr Vladimir Koulovinov, a souligné qu'il existe une coopération stratégique entre la NAUSS et l'OIPC. Il a également souligné que l'Université est un membre observateur du Conseil exécutif de l'OIPC et a souligné que cela est un témoignage de ses grands efforts et réalisations. Il a souligné que NAUSS est devenu un phare dans le monde des sciences de la sécurité et de la protection civile en suivant les derniers développements de cette époque et les changements constants dans les événements.

 

Il a ajouté que l'OIPC s'efforce de renforcer sa coopération avec NAUSS pour développer et soutenir des programmes d'intérêt commun qui sont utilisés pour former et qualifier des leaders de la sécurité spécialisés dans la défense civile dans le monde entier.